Surveillance des vibrations sur le chantier

Surveillance des vibrations sur le chantier

Chaque bâtiment a une vibration de construction. C’est une taille normale, mais les architectes et les ingénieurs civils doivent garder cela à l’esprit lors de la surveillance des vibrations. Dans ce qui suit, il faut d’abord définir ce que c’est exactement, ce qu’il favorise et quelles mesures protègent contre les vibrations excessives.

Surveillance des vibrations – une définition

Surveillance des vibrations sont pour la plupart de petits mouvements sur le bâtiment qui sont souvent invisibles à l’œil nu. Cependant, ils doivent être enregistrés au moyen de mesures de vibrations du bâtiment. Les appareils qui effectuent les mesures sont, par exemple, des moniteurs de vibration triaxiaux. Ils peuvent également être installés en permanence et déclencher un message d’alarme en fonction de l’évaluation des risques. Les vibrations du bâtiment se produisent en raison des effets du vent ou des vibrations du sol. Ils sont également pris en compte dans la plage normale et sont délibérément autorisés. Néanmoins, les bâtiments de grande hauteur dans les zones sismiques en particulier doivent être protégés des vibrations excessives. La section suivante traite de cela.

Contre-effets et mesures de protection

Les gratte-ciel en particulier sont exposés à de grandes influences telles que le vent. Mais un tremblement de terre peut aussi être dangereux et donc déclencher de très fortes vibrations du bâtiment. Pour qu’ils ne constituent pas une menace en créant des fissures ou en menaçant un effondrement complet, il y a les absorbeurs de vibrations installés. Ils sont parfois appelés pendules amortisseurs et ne sont intégrés qu’à un objet de construction. Le plus grand absorbeur de pendule du monde se trouve actuellement dans le bâtiment Taipei 101.

Conseil: utilisez toujours un appareil de mesure conforme à la norme DIN4150-2 pour mesurer

Après tout, chaque pendule doit garantir que le mouvement d’oscillation est réduit au minimum. En principe, il fonctionne comme un système masse-ressort, qui est formé par une masse amortisseur et son propre ressort amortisseur. Le système a une fréquence propre qui est ajustée à l’oscillation du bâtiment respectif et prend ainsi un pôle opposé à cette oscillation. Cela se traduit par un amortissement. L’autre effet important, en plus de la sécurité, est que le confort à l’intérieur du bâtiment pour les résidents ou les utilisateurs est considérablement augmenté.

Redactie

No Comment

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *